"Home" une belle démarche

Publié le 2 Juin 2009

 

A ne pas manquer le 5 Juin.
                                                     

Yann Arthus Bertrand, Luc Besson et le groupe PPR (Pinault, Printemps, la Redoute) sont les trois protagonistes du film "Home", un film écolo, dont la sortie est prévue pour la journée de l'environnement, le 5 juin 2009, simultanément au cinéma, à la télévision et sur Internet. 

 Yann Arthus-Bertrand nous emmène dans un voyage inédit autour de la planète. Avec ses images magnifiques, HOME nous fera saisir les relations que nous entretenons avec notre terre. Il nous donnera à voir, dans un même mouvement, les richesses qu’elle nous offre et l’empreinte dont nous la marquons, afin de nous inciter à la préserver.

Ce film est une initiative à but non lucratif, tous les bénéfices du film seront reversés à l’association GoodPlanet.org, qui œuvre en faveur de l’environnement
.


                                      
 

Biographie de Yann Arthus-Bertrand


Issu d'une famille de joailliers, Yann Arthus-Bertrand s'intéresse très tôt à la nature. Après avoir dirigé une réserve naturelle dans le sud de la France, il part au Kenia étudier le comportement des lions en compagnie de son épouse. C'est là qu'il découvre que la photographie lui permet de faire passer des messages qu'aucun texte ne pourrait transmettre.
En à peine vingt-cinq ans, Yann Arthus-Bertrand publie plus de cinquante ouvrages : albums de Roland-Garros, de Paris-Dakar, reportages sur Diane Fossey
... Parallèlement à ces ouvrages, il fait paraître ses photos dans des revues comme Paris Match ou Géo, et crée, en 1991, l'agence Altitude, une banque d'images aériennes.
Mais c'est en 1994 que cet amoureux des voyages et de la nature démarre sa plus grande aventure, avec la complicité de l'Unesco : un inventaire des plus beaux paysages du monde, vus d'en haut ; 'La terre vue du ciel" fera le bonheur de milliers d'amoureux de la nature... et de la planète
.



                        



Extraits d'interviews de Y. A. Bertrand :

Dans votre précédent ouvrage 'La Terre vue du ciel', qui a connu un énorme succès, votre projet était de sensibiliser l'opinion à la préservation de l'environnement. Pourquoi selon vous ce message photographique est-il si bien passé comparé aux discours ?

Une photo parle tout de suite, il n'y a pas besoin d'explications, tout le monde comprend la même chose. C'est le côté formidable de la photographie : c'est un médium que tout le monde comprend.
On a fait des expositions à Dakar, en Afghanistan, en Corée, et on a toujours observé la même réaction. Et je pense qu'on a inventé les expos dans la rue, on en a fait aujourd'hui une centaine dans le monde. On en fait tout le temps. Quand vous avez des photos très fortes dans la rue avec des messages forts, les gens aujourd'hui sont à l'écoute de ce genre de messages. Je crois que c'est ce qu'ils ont envie d'entendre. Donc on est arrivé au bon moment, voilà.
 Il y a aussi le fait que la Terre est forte, la Terre est belle.
Et on a beaucoup travaillé sur ce projet, c'est 10 ans de boulot. Quand on travaille, ça se ressent et ça se voit. Mais je pense surtout que c'était LE moment de le faire.


                       
                                                



"Ces années passées à survoler la Terre, à photographier l'homme et ses traces m'ont transformé. Du haut de l'hélicoptère, je suis souvent pris d'un sentiment d'urgence. Comment faire prendre conscience au plus grand nombre que nous sommes chacun responsables personnellement de notre Terre ? "



Merci à ces hommes comme Yann- Arthus Bertrand ou Nicolas Hulot qui se battent en artistes et en êtres humains pour l'avenir de notre belle planète ! Leurs voyages, leurs reportages, les images merveilleuses  qu'ils nous ont offertes nous ont sensibilisés au sort de notre terre.
Et c'est important. 


       Bisous à tous !
            


 

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Commenter cet article

valérie 06/06/2009 21:13

Ne vois rien de personnel dans mon commentaire mais je ne suis pas d'accord avec toi. Home m'a énervée au plus haut point: parce que ce discours alarmiste n'apporte rien, parce qu'il est facile de faire la morale quand on pollue à bord de son hélicoptère, parce que je ne suis pas convaincue de la sincérité de YAB. Mais je suis d'accord avec toi sur le fond: nous devons tous apporter notre pierre à l'édifice de l'écologie. Je te promets de revenir mettre un commentaire plus positif un de ces jours.

Géraldine 04/06/2009 13:39

J'ai beaucoup entendu parlé de ce film qui parait demain à la TV... mais je ne suis pas sûre de la regarder ni forcément d'aller le voir au ciné.Je crains en effet qu'il me sappe le moral...