Senior Ladies

Publié le 22 Mars 2010




 

« Senior Ladies , la cinquième saison » est une émission que j’ai eu la chance d'attraper au vol sur France 5  dimanche matin ! Merci à mon Chris tombé du lit ce matin-là !

Le portrait savoureux de ces sexagénaires m’a donné la pêche.

 

 Pitou, Brigitte, Stella et Françoise sont de la génération des femmes qui ont conquis leurs droits, la génération qui a osé !
 Elles furent les pionnières de la libération de la femme, elles ont décidé de leurs études, de leur carrière, de leur maternité, de leur vie amoureuse, de leur féminité.
Aujourd’hui elles veulent décider de leur maturité.
A l’âge supposé de la retraite, libérées des contraintes familiales et des enjeux professionnels, elles ont l’audace d’entrer en toute lucidité dans une nouvelle phase de leur vie. La cinquième saison !

 

 L'esprit de compétition a laissé place à la volonté de partager, d'être davantage à l'écoute des autres. Beaucoup travaillent dans des associations, des groupes d'entraide, des comités de quartier.
Loin d'être tristounette, la retraite offre à ces femmes pleines d'énergie "d'autres perspectives".

 Et celles de l'amour en font partie. Coquettes, elles ont à cœur de rester séduisantes. Elles redécouvrent leur corps, assument une vraie sensualité et se plaisent dans le regard des hommes.

 

 Aujourd'hui, les sexagénaires osent la fantaisie, les couleurs vives. On est loin des tabliers et des tenues de la parfaite ménagère, qu’elles commentent avec humour et distance en feuilletant les pages du catalogue la Redoute de 1961  !
Pleines de désir et sûres d'elles, les "senior ladies" se sentent "à l'été de leur vie" et créent leur propre saison : la cinquième
.

J'ai vraiment apprécié cette émission où des femmes s'expriment avec sincérité et une grande justesse.  Après l'émission, j'ai dit à Chris" Je suis fière d'être une femme. "
La femme est vraiment l'avenir de l'homme ! Surtout dans les pays où elle est bafouée maltraitée ou etouffée .
Malgré les obstacles, le poids des traditions ou des religions, les femmes se battent, pour elles mais aussi pour leurs enfants. Elles peuvent changer l 'avenir du monde.  (Sauf peut-être comme chantait si bien Renaud "Miss Maggie Thatcher" ! )


Bisous d'une quinqua en pleine forme !

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Reflexions

Repost 0
Commenter cet article

belgique-chine 23/03/2010 03:30


un peu comme moi...lol a la retraite je suis partit vivre en chine, une nouvelle vie...lol
passe un bon mardi merci de ton gentil com


mary 22/03/2010 19:41


merci ma belle beau billet vive nous ! bonne soirée à toi. Gros bisous Mary