"Portugal " de Cyril Pedrosa

Publié le 23 Février 2012

 

 

 

                                          carte-portugal.gif

 

 

 

                                                      Mon coup de coeur BD !    

                                         Une histoire et des illustrations  magnifiques !  

J'ai découvert cette BD à la biblio, mais j'ai vraiment envie de l'avoir un jour dans "Ma" biblio personnelle.

C'est quand la prochaine occasion ? la fête des mamans peut-être !

 Il est tellement beau ce livre ! J'ai tout de suite accroché sur le titre "Portugal " un jour nous espérons découvrir ce pays . Un reportage sur la région de L'argave au sud du pays nous a vraiment donné envie d'y aller .

 

 

                                                               plage-portugal.jpg

 

 

 

 algarve.jpg

 

 

 

D’humeur océane, le Portugal est un petit pays dont l’ouverture au monde s’inscrit dans l’histoire, celle des explorateurs et des pirates !

La petite terre avance, vogue à son rythme, avec passion.

Avec, comme figure de proue, une langue pleine de promesses. Je ne sais pas pourquoi j'aime cette langue, sa sonorité... 

 


Mais revenons à notre BD ...                           

 

                             

 

 

                       "PORTUGAL" de cyril Pedrosa

 

 

                                 pedrosa portugal

 

 

Fauve d'Angoulème 2012 et prix de la BD Fnac .

 

"Suivons Simon, trentenaire déraciné et paumé dans sa recherche du bonheur.
Sans envie de travailler, d’aimer, ou de construire, Simon est en pleine perte de sens. il se cherche et ne sait à quoi se référer, ni quelles sont ses racines. Petit fils d’Abel, émigré portugais, il vit dans le souvenir lointain et flou d’un Portugal fantasmé par la famille..."

 

 

 

                             portugal-BD.JPG

 

 

L'histoire :

Quand un retour aux sources imprévu devient renaissance à soi-même.

 

" Plus vraiment d'inspiration, plus d'envies et pas de projets, l'auteur de BD Simon Muchat végète doucement dans son boulot d'animateur scolaire, et exaspère Claire, sa compagne, qui le voudrait plus investi.

Invité à passer quelques jours au Portugal, dont sa famille est originaire et où il n'était plus allé depuis l'enfance, il va y découvrir une autre façon d'exister et d'être - et peut-être le début d'une nouvelle inspiration ?


Cyril Pedrosa nous livre un récit introspectif qui explore les plis et replis existentiels d'un quotidien sans histoire, devenu sans consistance et sans saveur.

Le récit, aussi, d'une renaissance à soi, à travers la redécouverte d'un lieu d'enfance, noyé dans les brumes du souvenir.  "                                                    

 

 

Extraits choisis :


"J'avais une furieuse envie d'acheter du tabac. Après deux ans sans fumer une seule clope... Le pire, c'est que je m'en foutais copieusement.

En fait, j'étais vraiment ravi d'avoir été invité par ce festival. Plus de vingt ans que je n'étais pas venu. Mes premiers pas d'adulte dans ce pays.

J'étais fasciné et heureux. Un vrai crétin.

Et je me demandais bien d'où venaient cette étrange colère puis cette douce mélancolie qui m'étaient tombées dessus sans crier gare en moins de 24 heures"

 

                                                portugal06_0.jpg

 

 

"Je parviens à peine à communiquer avec la plupart d’entre eux. Quelques phrases de mauvais anglais, des gestes de la main, parfois rehaussés d’un sourire ou d’un sourcil levé. Ce langage sommaire, concentré sur l’essentiel, aussi frustrant qu’il soit, permet de ne montrer que le meilleur de nous-mêmes. Les signes infimes, qui traduisent, dans une langue maternelle, la bêtise ou la jalousie, sont ici effacés. Je ne vois que leurs sourires.

Je les écoute avec l’illusion d’être en terre familière, de la connaître depuis toujours.

Je les regarde et je les aime en secret.

Je retrouve dans leurs visages des figures de mon enfance. Des cousins qui rient très fort… Une tante dont j’ai oublié le nom… qui parlent cette langue, si douce, si tendre.

Toutes des bribes de souvenirs épars recouverts par les mauvaises herbes du temps.

C’était là. A l’intérieur de moi. Et je l’avais oublié..."

 

 C'est un véritable bijou graphique, à l'aspect d'un gros livre d'art.  

                      264 pages tout de même !

Une belle histoire, des personnages attachants. On ressent la chaleur d'une famille, la nostalgie du pays de notre enfance, chacun a son " Portugal ". Et c'est bon de s'y retrouver...

 

                            Un autre bel album de l'auteur, publié en 2007 :                                                        

                                               

                                                                                                                    trois-ombres-BD.jpg 

 

3ombres01.jpg

 

 

 

                    Et pour prolonger votre voyage un joli film ...

       

 

 

                      Bisous à tous !

 


          

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Livres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article