Maths allergie !

Publié le 24 Avril 2010

 

 

 

 

 L'autre jour, Lulu m'a parlé d'un livre qu'elle a vu à la Fnac " Les 3 erreurs de ma vie" de Bhagar Chetan, un écrivain indien.

Du coup, j'ai fait quelques recherches et je suis tombée sur cet extrait du livre .

Trop marrant , surtout pour une allergique aux maths comme moi !

 

 

«     - Je vais essayer d’être claire. Je déteste carrément les maths.

Pour moi, c’est du même acabit que les cafards et les lézards. Les maths me dégoûtent, me donnent la nausée, me dépriment.

Entre un électrochoc et un devoir de maths, je choisis l’électrochoc. J’ai entendu dire qu’au Rajasthan, les gens faisaient trois kilomètres de marche à pied pour atteindre un point d’eau. Je serais prête à échanger mes problèmes de maths contre ces kilomètres, tous les jours.

Les mathématiques sont la pire invention de l’homme.

 Mais qu’est ce qu’il avait donc dans la tête ? La langue c’est trop facile, inventons les symboles bizarroïdes et manipulons-les pour qu’ils hantent les générations suivantes de gamins.

 Qu’est ce qu’on peut avoir à en faire, que sinus soit différent de cosinus ? Qui se préoccupe du développement d’une somme de cubes ?

Amusantes, les maths ? Si les maths sont amusantes, se faire extraire une dent, c‘est amusant, avoir une infection virale, c’est amusant, les vaccins contre la rage, c’est amusant.

 

Je crois que ton approche n’est pas la bonne.

 

Oh non, pas la peine d’essayer. Il n’est pas question que j’approche quoi que ce soit.

J’ai vécu avec les maths, je m’en suis accommodée, j’ai lutté.

C’est une relation orageuse que je subis depuis des années.

Du CP à la terminale, cette matière m’a poursuivie.

 Les gens font des cauchemars avec les monstres.

 Moi, je fais des cauchemars avec des interro surprises de maths.

Je sais que tu as fais un sans-faute et que tu les adores.

 Mais, rappelle-toi, dans la plupart des régions du monde, les maths ne signifient qu’une

 chose pour les élèves.

- Quoi ?

- La chair de poule. " 

 

Si vous êtes matheux, si vous étiez en S  (ou en C autrefois) , si vous aimez l'algèbre et la géométrie, les nombres et les statistiques, les sinus et cosinus ...etc, vous ne comprendrez sans doute pas que les maths, pour nous les nuls, c'est vraiment galère !!!

Je vais essayer de dénicher ce livre à la biblio. 

 

Bisous à tous, même les amoureux des maths ( nul n'est parfait !) !!!

 

 

 

 

 

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Reflexions

Repost 0
Commenter cet article

Tita 26/04/2010 20:24


Encore une bonne idée de livre : celui-là risque fort de nous rappeler notre belle jeunesse et notre aversion commune pour cette matière qui restera pour moi à jamais "hermétique".


Géraldine 24/04/2010 21:16


Coucou, de mon côté, j'attends avec impatience ton billet sur La commissaire n'aime pas les vers !


lulu 24/04/2010 16:33


je savais qu'il avait l'air bien ce livre ;)))