" Ma révérence "

Publié le 10 Mars 2010


  

   « Véronique Sanson, comment crois-tu que la musique vienne ?  » 

 

Le magazine « Empreintes  » s'intéresse chaque semaine à une personnalité ayant marqué son époque, et en dresse un portrait intimiste.

Le 5 mars, la chanteuse Véronique Sanson a été l'objet d’un reportage réalisé par Claude  Ardid.

 

Ce film suit la chanteuse dans les lieux où elle vit, entre Ibiza et la région parisienne. Entourée de sa sœur et de ses amis les plus proches, elle se raconte avec émotion.


 

Révélée en 1972 par son premier album, Amoureuse, Véronique Sanson fut à la fin des années 1970 l'une des toutes premières pop stars françaises. Après près de quarante ans de carrière, cette auteure, compositrice et interprète entière et passionnée retourne sur les lieux qui lui sont chers et qui ont nourri son œuvre.

De ses parents, courageux résistants pendant la guerre, qui lui ont inspiré tous ses combats (Restos du cœur, Sol en Si, Chanteurs pour l’Ethiopie) de Michel Berger  son premier amour, de Stephen Stills pour qui elle a tout quitté et bien sûr, de leur fils Christopher.

 


                                       sanson2


J’aime beaucoup Véronique Sanson, musicienne complète, qui écrit et compose les titres qu'elle interprète, mais également artiste unique, par son timbre vocal et la diversité de ses musiques, entre rock, pop, salsa, bossa nova et classique. Un coup de cœur de ma jeunesse et des chansons qu’on ne peut oublier.

Besoin de personne, Amoureuse, Une drôle de vie, Le temps est assassin, Comme je l’imagine, Une nuit sur mon épaule, ou Rien que de l’eau…

 Lulu, tu te souviens de tes imitations de sa voix sur «  Le temps est assassin » ? Tu t’en sortais super bien !

J'écoute souvent mes deux  albums CD.
   

sanson3               sanson
      

Pour vous, j’ai choisi une superbe chanson.
 
  Ma révérence  de Véronique Sanson              


Quand j' n'aurai plus le temps

De trouver tout le temps du courage

Quand j'aurai mis vingt ans

A voir que tout était mirage

Je tire ma révérence

Ma révérence …



Quand mon fils sera grand

Qu'il n'aura plus besoin de moi

Quand les gens qui m'aimaient

Seront emportés loin de moi

Je leur tire ma révérence

Ma révérence…

 

 

Et ma vie, endormie, doucement

Et mon cœur sera froid

Il ne saura même plus s'affoler

Il ne deviendra

Qu'une pauvre horloge à réparer

Il n'aura plus de flamme

Il n'y aura plus de femmes

 



Et mes amis fidèles

Auront disparu un à un

Trouvant que j'étais belle

Que j'aurais bien fait mon chemin

 

Alors j'aurai honte de mes mains

J'aurai honte de mes mains

 



Quand je 'n'aurai plus le temps

De trouver tout le l'temps du courage

Quand j'aurai mis vingt ans.

A voir que tout était mirage

Alors j'entends au fond de moi

Une petite voix qui sourd et gronde

Que je suis seule au monde.


                                                                                 sanson[1]

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Chansons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Géraldine 12/03/2010 22:16


C'est vrai que c'est une trs belle chanson, magnifiquement interprêtée l'an dernier par Leila à la Nouvelle Star.
Quant à Véronique Sanson, grande chanteuse, j'ai un double best of.
je l'ai revu il n'y a pas très longtemps à la TV lors de la soirée pour Haïti. Elle m'a paru hélas encore très alcoolisée...


Mary 12/03/2010 09:39


juste un petit coucou avant le week end .Tu vas bien ? bisous. Mary


moms-diary 12/03/2010 08:37


Mon mari est fan de Véronique Sanson, moi, je ne connais que ces plus grands tubes et je les apprécie beaucoup


lulu 10/03/2010 20:29


oh oui oui oui, j'adore imiter veronique sanson!!!!!!!!!


Mary 10/03/2010 18:35


kikou Mary je reviens tout doucement ! et je suis contente ton billet est pour moi lol j'adoreeeeeee Véronique Sanson...bonne soirée au chaud ! bisous.Mary