Lire écrire vivre...

Publié le 8 Décembre 2010

 

 

 

 

   Des réflexions de Christian Bobin.       

        

 

                                            cure-.jpg

 

 

       

" De livre en livre, j’essaie d’aménager ce qu’on appelle un jardin de curé. Vous savez : une explosion silencieuse de roses, de pivoines et de lys, sans oublier les nécessaires herbes folles qui attrapent si joliment l’éphémère lumière du jour. "

 

 

   

 

Mon pays fait vingt et un centimètres de large, sur vingt-neuf de long: une feuille de papier blanc."


 

                                                                                cure01.jpg

   

  " La vie des livres et des gens est très personnelle. On ne peut pas amener quelqu'un à une lecture en lui disant : Lis, tu verras, c'est magnifique, ni à un amitié en lui disant tu devrais fréquenter untel, c'et quelqu'un de formidable. ça ne marche jamais comme ça.

Il faut trouver soi-même.

  

  

                                                              cure02.jpg

 

 

 

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Reflexions

Repost 0
Commenter cet article

Géraldine 22/12/2010 18:31


Je ne sais pas où tu trouves toutes ces citations, mais elles sont très jolies et justes !