La neige tombait sur les cèdres

Publié le 1 Octobre 2010

 

 

 

 

 

                                 la neige

 

 

 

Un beau titre poétique pour un film attachant, mélancolique qui touche au coeur.

J'ai aimé cette histoire où se mêlent amour, nostalgie, passé et présent , tourments de l'histoire et tourments amoureux.

Les images sont très belles, la musique envoûtante.  Un rythme lent , une ambiance de brume et de mystère...

 

                

 

Décembre 1954.

Au nord-ouest des Etats-Unis, l'île de San Piedro est le théâtre d'une tempête sans précédent : un jeune Américain d'origine japonaise, accusé de meurtre, est traduit devant le tribunal de la petite communauté de pêcheurs et de fermiers. Lors du procès refont surface les souvenirs de la guerre du Pacifique et des camps où furent internés les Nippo-Américains, après Pearl Harbor.

Le journaliste Ishmael Chambers ( Ethan Hawke) entame une longue plongée dans son passé :  son père un journaliste estimé de tous pour son courage et sa générosité, son premier et son unique amour pour Hatsue - la femme de celui que l'on juge aujourd'hui -, la guerre où il a perdu un bras et s'est perdu lui-même.

 

 

                                                        la-neige-01.jpg

 

 

Un film intimiste, filmé de façon très artistique, des acteurs au jeu subtil , un coup de coeur vraiment.

Merci à Lucille de m'avoir prêté ce DVD.  

 

 


Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Commenter cet article