"Django Unchained"

Publié le 8 Février 2013

 

 

 

 

 

 django.jpg

 

 

Oh la la ! le dernier film de Tarantino suscite des réactions passionnées !

Les fans trouvent ce western atypique magnifique, d'autres le détestent et traitent le réalisateur de raciste ! En Amérique, les politiques se déchirent  ainsi que les Blancs et les Noirs. Les autres réalisateurs s'en mêlent.

Comme Spike Lee qui déclare :

"L'esclavage en amérique n'était pas un western spaghetti de Sergio Leone. C'était un holocauste. Mes ancêtres sont des esclaves. Volés à l'Afrique. Je veux leur rendre hommage."

 

 

J'ai trouvé ce film impressionnant .

 

Ce film nous plonge dans le Sud de l'Amérique au temps des esclaves deux ans avant la guerre de sécession.

Tarantino ose regarder en face ce passé douloureux et nous le montrer à sa façon .

 


"Django Unchained" c'est une histoire d'amitié entre un ancien esclave et le chasseur de prime qui lui a rendu sa liberté. grâce à cette rencontre, Django va peu à peu reprendre le contrôle de sa vie et sa vengeance sera terrible.


Ce film m'a scotchée, impressionnée. Bien sûr j'ai plusieurs fois détourné les yeux.

Il y a des scènes très dures et malheureusement elles reflètent la brutalité de cette époque, les injustices, le racisme, la barbarie. 

 

Tarantino s'est exprimé sur le sujet :


" Il y a deux types de violence dans Django. D'abord, une violence comique, proche de ce que j'ai toujours fait. Oui, il y a beaucoup d'hémoglobine, mais c'est pour rire, avec des ralentis, des zooms. J'y accorde beaucoup d'importance, car, pour moi, cela fait partie intégrante du divertissement.

Et puis il y a une violence brutale et crue, qui n'est pas amusante du tout. Celle des Blancs contre les Noirs. Dans ces scènes-là du film, j'aurais pu y aller plus fort. Je vous le dis franchement : ce que j'ai lu dans les livres d'histoire dépasse encore ce que je montre dans le film..."

 

 

DJANGO-.jpg

 

 

Tarantino, c'est l'humour, la violence et surtout des dialogues percutants, des personnages hauts en couleur. Des face à face  impressionnants , des tensions extrêmes, des rebondissements inattendus.

 

J'ai beaucoup aimé le personnage interprété par Christopk Waltz déjà impressuionnant dans  "Inglorious Basterds."

Je vous livre un extrait de la critique parue dans Télérama qui traduit parfaitement ce que j'ai ressenti .

 

"Si l'humour et la dérision n'ont pas disparu, ils semblent tenus en respect. Le ton est donné par le personnage à la fois ahurissant et subtil du chasseur de primes qui se fait passer pour un arracheur de dents. Interprété par Christoph Waltz, aussi splendide que dans Inglourious Basterds, King Schultz est un pince-sans-rire.

Capable de balancer un bon mot en même temps qu'une balle en pleine tête, ce VRP pragmatique court après les dollars mais se double d'un idéaliste, un homme de culture et de valeurs. Venu d'Europe, il est prêt à s'affronter à la sauvagerie de l'Amérique, mais pas à s'y fondre.

Il libère Django (Jamie Foxx) uniquement parce qu'il l'aidera à reconnaître trois négriers dont la tête est mise à prix. Mais il accepte, très vite, au nom de l'honneur et de la liberté, d'aller sauver sa femme, esclave du riche Calvin Candie (Leonardo DiCaprio). "

 

Ce film est superbement filmé. Les images sont belles, on est vraiment plongé dans le Sud au coeur des plantations de coton.

Les dialogues sont époustouflants. Et les acteurs sublimés.

Comme l'excellent Samuel  L. Jackson  méconnaissable en mauvais démon aux airs d'oncle Tom !

Que dire de Leonardo ? Il m'a fichue la trouille !

 

 

 

django03.jpg

 

 

La cruauté de l'esclavage est présentée dans toute son horreur mais aussi dans toute sa complexité .

 

J'ai beaucoup moins aimé les scènes où tout le monde se tire dessus, où le sang gicle en geysers partout. Finalement c'est tellement gros qu'on n'y croit pas !

J'aurais préféré une fin plus fine, plus émouvante, mais bon  c'est du Tarantino !


J 'ai passé plus de 2 heures intenses de cinéma.

Ce film m'a  tour à tour secouée, étonnée, amusée ( il y des touches d'humour salutaires dans ce monde de brutes! ) choquée aussi .

" Est-ce ainsi que les hommes vivent ? " ça fait du bien de nous rafraîchir la mémoire sur les injustices et les horreurs du passé.

Qui aurait même imaginé à cette triste époque qu'un homme noir deviendrait Président des Etats-Unis  un jour ?


Mr Tarantino  vous ne laissez personne indifférent !

Et vos films sont traversés d'éclairs de génie et de torrents d'hémoglobines...


                Et vous, que pensez vous de "Django Unchained" ?

 

 

 

Quentin Tarantino, né le 27 mars 1963 dans le Tennessee, est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain.

Il s'est fait connaître en tant que réalisateur de films indépendants avec ses deux premiers films, "Reservoir Dogs" en 1992 et " Pulp Fiction " en 1994 et a remporté pour ce dernier la Palme d'or. Suivront "Jackie Brown", " Kill Bill" , " Inglorious Basterds"...

 


                    tarantino.jpg

 

  Merci à la communauté "Films en vrac" de m'accueillir en amie !

 

 


Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Film streaming 08/05/2014 20:40

En fait, ce qui est épatant, c'est que QT passe aujourd'hui aux yeux du public pour un "grand cinéaste", ce qu'il n'a jamais été. Dieu reconnaîtra-t-il les siens ? Et quand ?

vivi 13/02/2013 09:22

Je me demande si j'ai déjà vu un film de Tarantino ? Il serait temps que je m'y mette, les ados sont fans !

Géraldine 10/02/2013 20:47

Ce ne sera pas pour moi. Je ne suis pas sensible à l'univers tarantino, notamment à cause de sa violence insupportable.

Mary 09/02/2013 11:08

Bonjour Mary je viens te souhaiter un bon week-end au chaud :) Non je ne l'ai pas vu mais tu me donnes envie d'y aller. Tu en parles si bien ! Merci je vais bien; des soucis avec ma maman des tas
de choses à mettre au point pour l'aider au mieux alors ça prend du temps ! Bisous à toi Mary