Déménager

Publié le 10 Juillet 2012

 

 

 

 

                                                          demenageur.gif

 

 

 

 Je suis tombée à la biblio sur un article de la revue Psychologies magazine.

" Déménager un désordre salutaire " d' Isabelle Taubes. Il m'a interpellée puisque Lucille Jo et leur petite Elora sont en plein dans les cartons !

Extraits :

 

" Il y a un merveilleux potentiel de vie dans la décision de se déplacer, c'est la manisfestation du désir de vivre, d'aller vers un ailleurs " déclare la psychanaliste Virginie Megglé. 

 

C'est vrai mais c'est aussi une source de stress, d'inquiétude. Excitation et abattement se succèdent et  provoquent une grande fatigue .

" Les animaux muent, les humains déménagent " ( Alberto Eiguer)

Quitter un espace familier est une épreuve.

La période de l'entre-deux où l'on va bientôt quitter l'appartement sans pouvoir visualiser le logement à venir contribue fortement au stress.

Avant de partir,  il nous faut faire les cartons, nous libérer du superflu Or ce superflu matériel peut s'avérer précieux affectivement . Jeter c'est se séparer d'une part de notre histoire.

La difficulté du déménagement réside moins dans les cartons que dans cette perte des repères familiers et la conquête d'un univers géographique et mental nouveau.

 

Il faut savoir écouter la tristesse, le sentiment d'abandon,  le doute, comprendre la peur de l'inconnu mais se dire qu' un déménagement c'est aussi une renaissance.

Inventer d'autres repères, apprivoiser un nouvel espace, retisser des liens .

Déménager loin, c'est une aventure. La première étape elle est difficile, épuisante parfois des paperasses à n'en plus finir, des frais, des soucis  mais c'est aussi le premier pas vers une vie différente .

Pour l'avoir vécu il y 8 ans déjà,  je peux témoigner que ça fait un bien fou de s'installer ailleurs.  D' aménager maison et jardin au fil des années, de découvrir  son village sa région, de rencontrer de nouvelles personnes. Sans pour autant perdre ses vrais amis d'avant .

On a vite fait d'oublier ses peurs ses doutes les tracas, on se lance dans l'aventure !

 

 

 

                      depart.gif

 

 

Ma fille ne t'en fais pas...

Bientôt, tu seras dans ton jardin à écouter le chant des oiseaux, des cigales ou des grenouilles ( et tu pourras prendre en photo toutes ces petites bêtes !).

Elora se régalera dans une petite piscine sur la terrasse et Jo préparera un barbecue ou se balancera dans un hamac.

Une nouvelle vie à la campagne dans une maison spacieuse en Dordogne, je crois que cette aventure ne peut que vous apporter une vie plus belle !

C'est ce que je vous souhaite du fond du coeur .

Alors courage pour les cartons et le stress du déménagement mais on sera là pour vous aider le jour J.     

 

 

 

                                       bonne-annee.jpg

 

 

Et dans quelques semaines nous fêterons votre installation, la réussite de Tom au DUT les premières ratounes d'Elora et mon anniv' !

 

 

                                                         Bisous à tous !

 


 


Rédigé par Moonshadow

Publié dans #c'est ma vie

Repost 0
Commenter cet article

Géraldine 16/07/2012 22:53

En 20 ans, j'ai du déménager entre 12 et 15 fois... Maxi dans un appart : 2 ans et demi. Et là, je vais bientôt exploser le compteur : bientôt 5 ans dans la même ville... Déménager, c'était fuir,
aller vers l'avant, à l'aventure en même temps, ne pas se contenter du présent, espérer toujours plus, partir quand ma vie ne me suffisait plus là où j'étais... Depuis la maladie est arrivée. je ne
bouge plus. Je ne sais pas si c'est un choix ou si c'est subis. Si la maladie a amené la peur dans ma vie ou si c'est l'âge qui a apporté une certaine sagesse... ou de la fatigue...