Adieu papa...

Publié le 12 Avril 2012

 

 

 

 

 

 

                    sept10-004.jpg

 

 

 

Il faudra se satisfaire de ne plus être la petite

De ne plus écouter ta voix nous conter d'autrefois

Où nous étions encore tout petits

Où nous n'étions pas

Il faudra tenter de ne pas oublier les rires de l’enfance

et cette rare complicité d’un père et de sa fille

 

Il faudra peut être oublier les mauvais jours

Les déceptions et les silences

Les rendez vous manqués

 

Laisser les jours les nuits froisser la peine

Tisser entre nous une filet tendre

Y capturer un regard une anecdote

Et puis parler un jour de toi sans douleur

Laisser place au sourire aimer l’avenir

 

Cette petite au fond de moi

Elle reste là comme une empreinte de toi mon papa…

 

 

 

 

 


Rédigé par Moonshadow

Publié dans #c'est ma vie

Repost 0
Commenter cet article

Mary 26/04/2012 14:13

Merci marie c'est douloureux de perdre un de ses parents. Papa nous a quittés et maman à sa manière n'est plus vraiment là, son esprit emprisonné dans la maladie.
Seul l'amour des siens peut nous aider dans ces moments là.
bisous à toi, à ton petit Tristan et à ta famille.

marie-josé visco 26/04/2012 13:53

Bonjour Maryline,

Je t'adresse mes plus affectueuses pensées pour cette période difficile pour toi. Mon père avait lu l'article consacré à ton papa sur Var Matin et m'en avait fait part.
Je te souhaite beaucoup de courage et pense à toi.
Je ne t'oublie pas et je viens sur ton blog de temps en temps pour partager ta vie de loin. Je t'embrasse. Marie

lulu 25/04/2012 17:50

mon pépé, tu nous manques!

Géraldine 15/04/2012 20:10

un joli texte effectivement.

Miss Gleni 13/04/2012 16:14

Superbe texte !
On arrive à parler un jour sans douleur de ses Parents partis
mais il faut du temps. Mais quand on y arrive alors ils sont auprès de nous pour toujours.
Bon week-end. Miss Gleni.