L'or des fous

Publié le 1 Octobre 2008



" De n'importe quel pays
de n'importe quelle couleur
la musique est un cri qui vient de l'intérieur..."

                                                      

Je ne sais pas si comme moi , vous aimez écouter de la musique, mais je trouverai la vie bien fade sans musique et chansons..J'aime de nombreuses formes de musique, jazz ,pop,  classique, folk ,chansons françaises ou anglaises..
En ce moment, j'écoute le dernier cd de James Blunt.


                                                                                                           


 "All the lost songs" J'aime bien sa voix si particulière ,mélancolique. "One of the brightest stars' ," Carry you home "et surtout  " I can't hear the music".
je ne comprends pas tout des paroles, loin de là !! mais je ressens quelque chose, une émotion...

J'ai redécouvert Bernard Lavilliers grâce à Eglantine qui m'a passé le cd
                             "Arrêt sur image ". Magnifique !!


                                                     
                                                            


Une voix chaude, des textes superbes et des rythmes qui font voyager..


                                                                                                        

Allez suivez-moi au nord du Brésil ..Ce soir, on va danser .. 
  
J'aimerais vous faire écouter une chanson  " L'or des fous" mais je dois me contenter de vous donner seulement les paroles et l'envie peut-être de la connaître mieux.
 ( ici nous n'avons pas l'adsl ! pas question d'envoyer des vidéos ou des musiques... ce serait trop long. Dommage!)  
     



                  


                    L'or des fous 
   Extrait à écouter



                

Qui peut savoir où le destin t'entraîne
Comment l'amour peut se changer en haine
Comment la nuit chasse le jour
Pourquoi la mort nous tourne autour

Tu peux passer des années - des dizaines
Lire les tarots d'étranges vénitiennes
Risquer ta vie au carrefour
Toutes les nuits tu tournes autour

Refrain:
Tu tournes autour - tu tournes autour
D'un goût de sel et de marée
Alors la nuit est annoncée

On est encore à cette heure incertaine
Où les regards ont des flammes soudaines
Passent les chiens, viennent les loups
Au crépuscule sortent les loups

Dans les ténèbres un tzigane d'Ukraine
Parle très peu en souriant à peine
Les hommes qui posent pas de question
Sont en voie de disparition

Refrain:
Tu tournes autour
Des cheveux noirs et parfumés
Alors la nuit est arrivée

Si la musique est un très grand mystère
Elle peut séduire aussi bien que la mer
Les déraisonnables - Attention
Sont en voie de disparition

La nuit qui vient - cette femme magique
Va t'embarquer au-delà des limites
Je n'ai pas posé de question
A cette étrange apparition

Refrain:
Elle tourne autour - je tourne autour
Elle devient folle et débauchée
Nos deux corps tournent mélangés

Qui peut savoir où le destin m'entraîne
J'ai voyagé des années - des dizaines
Risqué ma vie au carrefour
Pour le savoir je cours toujours...


                                           

                               


                                                                                            Bonne soirée à tous Bisous !        

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Chansons

Repost 0
Commenter cet article

Géraldine 23/10/2008 20:52

La vie sans musique... voilà quelque chose d'inconcevable ! Et Bernard Lavillier ou l'invitation au voyage : bien sûr !

Géraldine 23/10/2008 20:52

La vie sans musique... voilà quelque chose d'inconcevable ! Et Bernard Lavillier ou l'invitation au voyage : bien sûr !