Des petits riens

Publié le 6 Juillet 2008


     Par ce dimanche d'été gris et pluvieux je vous envoie une chanson tendre et nostalgique...

Il est des choses au fond d'une mémoire
Qui jalonnent une vie d'étoiles
Des îles roses, des petits coins sans histoire
Où le bonheur faisait escale
Des bouts de tendresse
Qui renaissent d'hier
Comme des petites fleurs à nos fenêtres
Des S.O.S.
Des bouteilles à la mer
De l'enfant qu'on a cessé d'être

Des petits riens qu'on croyait oubliés
Et qu'on retrouve au détour d'un chagrin
Comme si le malheur les avait épargnés
Comme des amis qui vous tendent la main

Qui sourient sous la pluie
Comme des éclaircies
Qui racontent une vie
Toute en pages choisies


Quelques belles erreurs
Qui me tiennent à cœur
Le courage d'avoir essayé
Un peu de ma candeur
Un petit air rêveur
Qui m'allait comme un gant
Dépareillé

       

Des petits riens
Qu'on croyait oubliés..   (S.Adamo )

        

Rédigé par Moonshadow

Publié dans #Chansons

Repost 0
Commenter cet article

LUCILLE 08/07/2008 20:30

et moi cet article me fait penser à une chanson de julie clerc que voici!! :

je voudrais une vie qui tremble ,
une vie pleine de nuits blanches,
une de ces vies qu'on oublie pas,
une vie en habits du dimanche,
je voudrais une vie qui danse,
une vie qui se relève de tout,
une vie qui se retrousse les manches,
une vie qui sait se mettre a genoux,

mais je veux bien d'une vie de rien,
de longs matins ensomeillés
une vie passée entre tes seins,
à étudier ta peau de pres,
oui je veux bien d'une vie de rien,
les nuits les jours entremellés
une vie sans l'ombre d'un destin,
une vie posée entre tes mains

j'voudrais des frissons en pagaille,
des grands bûchés des feux de paille,
j'voudrais des saveurs a la pelle,
et les faveurs de toutes les belles,
j'voudrais des tas de grands voyages,
des tas de reveils incertaints,
j'voudrais une vie des grands chemins,
j'voudrais une vie des beaux rivages,

mais je veux bien d'une vie de rien,
de longs matins ensomeillés
une vie passée entre tes seins,
à étudier ta peau de pres...

oui je veux bien d'une vie de rien,
les nuits les jours entremellés
une vie sans l'ombre d'un destin,
une vie posée entre tes mains

je voudrais une vie qui tremble ,
une vie pleine de nuits blanches,
une de ces vies qu'on oublie pas,
une vie en habits du dimanche,

mais je veux bien d'une vie de rien
mais je veux bien d'une vie de rien...